Mois: novembre 2013

L’irrésistible ascension du toxoplasme dans l’Arctique canadien

Femme inuite © BriteSciences 2013

© BriteSciences 2013

L’ubiquité du toxoplasme surprend. Comment ce parasite peut-il atteindre des zones reculées en l’absence de ses hôtes traditionnels ?

2004. Les médecins de l’Institut de la santé publique du Québec s’interrogent. Au sein de la population canadienne, les Inuits sont les plus touchés par la toxoplasmose. De 60 % à 80 % des femmes inuites en âge de procréer possèdent des anticorps contre le parasite. Bien loin de la moyenne québécoise (48 %*), canadienne (40 %*) ou américaine (22,5 %). (suite…)