Mois: mars 2015

La danse, porte d’entrée vers d’autres cultures

La danse orientale, ou baladi, est présente à Montréal depuis les années 70 grâce aux danseuses libanaises. Aujourd’hui, les danseuses professionnelles sont principalement d’origine occidentale. Samantha Burnstein est l’une d’entre elles. Sa particularité : offrir des cours de danse folklorique du Moyen-Orient.

Ce reportage audio a été effectué lors de l’atelier de radio offert au certificat de journalisme de l’Université de Montréal.